Staphylococcus chromogenes

Secteur Stap (staphylocoques), colonies de taille moyenne, de couleur blanche ou légèrement crémeuse, désignation numéro 4 ; le secteur strep accueille Streptococcus uberis, colonies bleues, numéro 3

Staphylococcus chromogenes est une autre bactérie de la famille Staphylococcuscausant des mammites légères chez le bétail laitier. En République tchèque, il constitue plus de 20 % des cas de bénins de mammite à staphylocoque, en seconde position après S. aureus. Dans certains pays européens (comme la Belgigue, les Pays-Bas ou le Danemark), les publications cientifiques des médecins vétérinaires indiquent une prévalence allant jusqu’à 50 % des mammites ayant d’autres causes que S. aureus et imputables à Staphylococcus chromogenes. 

Il est intéressant de constater que, d’après les données des études scientifiques, les mammites à faible gravité, impliquant un surcroît d’éléments cellulaires dans le lait et provoquées par la bactérie Staphylococcus chromogenes se retrouvent dans de nombreux pays du monde entier, où la traite des vaches est mécanisée. La prévalence varie par contre notablement entre les troupeaux.  

Article scientifique en anglais : https://doi.org/10.3168/jds.2020-18685

Staphylococcus xylosus du groupe des staphylocoques coagulase négatifs fait partie des causes moins courantes de mammites légères (moins de 8 % environ) chez les bovins laitiers. On le tretouve sur la peau de plusieurs espèces animales, exceptionnellement chez l’humain. Comme moyen de prévention, il convient à encore de respecter strictement les normes d’hygiène lors de la traite et des soins prodigués.